Espace Entreprises

Notre Objectif :

Vous faire bénéficier de notre expertise pour un recrutement efficace

illu_entreprises

1/ Le conseil :

La Mission locale vous propose de :
⇒ Bénéficier d’un interlocuteur unique,
⇒ Prendre en compte les besoins de votre entreprise et de vous accompagner dans vos recrutements,
⇒ Vous conseiller sur les mesures d’aide à l’embauche et vous accompagner dans leur mise en œuvre,
⇒ Vous faire bénéficier de son réseau de partenaires.

2/ La recherche de candidatures adaptées :

⇒ Analyser les critères de l’offre et proposer les candidats,
⇒ Connaître les aptitudes et les compétences des jeunes positionnés,
⇒ Valider le profil du jeune en amont,
⇒ Préparer les jeunes aux exigences de votre entreprise.

3/ La sélection et le recrutement

La sélection :
A l’issue de la sélection des candidatures, nous contactons chaque jeune pour lui proposer votre offre d’emploi. Lors de ce contact nous l’informons :
⇒ Des détails de votre offre et des critères indispensables au poste proposé.
⇒ De l’environnement du poste de travail,
⇒ Des modalités du recrutement (réunion d’information, rendez-vous dans l’entreprise, …).

Le recrutement : nous pouvons vous proposer plusieurs solutions de recrutement.

⇒ Transfert des candidatures adaptées au poste.
◊ Lors d’un rendez-vous,
◊ Par fax.

⇒ Mise en place des sessions de recrutement.
En collaboration, nous pouvons vous proposer de réunir les jeunes sélectionnés à une réunion d’information.

4/ L’intégration du jeune dans l’entreprise : Bénéficiez d’un suivi personnalisé.

Notre objectif commun : maintenir le jeune dans son emploi.
◊ Le parrainage.
Ce dispositif permet à un parrain, bénévole, actif ou retraité, désigné par la Mission locale d’accompagner le jeune pour l’aider à s’adapter au monde de l’entreprise. Ce suivi se fait jusqu’à 3 mois après la signature du contrat.
En amont, le parrain a suivi le jeune dans le cadre de sa recherche d’emploi, ce qui lui permet d’avoir une bonne connaissance de celui-ci dans sa globalité.
◊ Le conseiller de la Mission Locale est votre interlocuteur privilégié.
Il a un rôle de médiation.
Cela permet notamment de :
⇨ Réduire les incompréhensions en favorisant le dialogue,
⇨ Résoudre les difficultés rencontrées : transport, hébergement,…
⇨ Anticiper les problèmes de rupture de contrat,
⇨ Rencontrer le jeune, avec vous, sur son lieu de travail.

5/ Les contrats aidés :

◊ Les contrats en alternance.
Le contrat de professionnalisation
Le contrat d’apprentissage

◊ Le Contrat Unique d’Insertion (CUI)- Arrêté préfectoral CUI du 29 juillet 2016.

⇨ Le contrat initiative emploi (CUI-CIE jeune) :

Taux de base : 45% plafonné à 35 h hebdomadaire pour 6 mois maximum (jeune de – de 30 ans QPV ou RSA).

Le contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE) :

Taux de base : 60% plafonné à 20 h hebdomadaire

Durée des conventions 12 mois maximum

⇨ L’emploi d’avenir :

Quel public ?

Peuvent  être recrutés en emploi d’avenir les jeunes de 16 à 25 ans (et jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés), qui sont sans emploi, non qualifiés ou peu qualifiés et connaissant des difficultés particulières d’accès à l’emploi, soit :

  • Les jeunes sortis sans diplôme de leur formation initiale (niveau VI, V bis, V et IV)
  • Les jeunes peu qualifiés (de niveau V avec diplôme, titulaires uniquement d’un CAP ou BEP et en recherche d’emploi pendant au moins 6 mois dans les 12 derniers mois)
  • Ou à titre exceptionnel et sur dérogation par la DIRECCTE, les jeunes jusqu’à Bac + 3 résidant dans les zones urbaines sensibles ou les zones de revitalisation rurale, en recherche d’emploi depuis au moins 12 mois dans les 18 derniers mois.

Quels types de contrat ?

  • Les emplois d’avenir s’inscrivent dans le cadre réglementaire du Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi (CAE) pour le secteur non marchand, et du Contrat Initiative Emploi CIE) pour le secteur marchand.
  • Lorsque le contrat est à durée déterminée, il est conclu pour une durée de 3 ans, selon la situation ou le parcours du jeune, ou selon le projet associé à l’emploi.
  • Le contrat est prioritairement à temps complet  (35 heures).

Quels employeurs ?

  • Les employeurs du secteur non marchand constituent la principale cible du dispositif.
  • Les organismes de droit privé à but non lucratif : les associations et les fondations
  • Les organismes à but non lucratif de l’économie sociale et solidaire (ESS)
  • Les collectivités territoriales et leurs groupements
  • Les autres personnes morales de droit public, à l’exception de l’État
  • Les groupements d’employeurs pour l’insertion et de qualification (GEIQ)
  • Les établissements du secteur sanitaire (hôpitaux) et médico-social
  • Les structures d’insertion par l’activité économique (IAE) ;
  • Les personnes morales de droit privé chargées de la gestion d’un service public (organismes HLM).
  • Par ailleurs, une ouverture des emplois d’avenir aux employeurs du secteur marchand sera possible dès que le Préfet de Région aura arrêté une liste.

Pour plus d’information cliquez ici

6/ Déposez vos offres d’emploi

Pour déposer vos offres ou poser une question : cliquez ici